• Ma Rencontre avec les Dauphins

     

     

     

          Je suis partie un matin, d'une toute beauté d'ailleurs, ciel bleu et mer calme au rendez-vous. Je suis partie seule, sachant par avance que l'on ne peut partager véritablement ce moment. J'ai rejoins le bateau et l'équipage, fourmillant de toute part sur le petit navire chancelant...ils étaient deux. Après un petit déjeuner des plus copieux, nous partîmes en mer. Durant le voyage nous menant au coeur de la grande bleue, nous parlâmes longuement des menaces qui pesaient et pèsent toujours sur les Dauphins. Après de longues minutes passées ensemble, nous avons chacun ressenti le besoin d'aller fouiller l'horizon maritime de quelques ailerons égarés. Nos yeux se perdirent dans l'immense océane, entre attente et rêve éveillé. Soudain, un mouvement attira notre attention, puis deux et des dizaines...la mer semblait fendue de l'intérieur...puis enfin les ailerons apparurent à nos yeux émerveillés. Tout un groupe de dauphins était en pleine chasse, allant à une vitesse effrénée. Nous avons tout de suite accéléré notre vitesse afin de pouvoir les suivre. Le bateau résonnait tout entier d'une immense excitation. Au bout de quelques instants, quelle ne fut pas notre surprise lorsque plusieurs delphineaux vinrent sauter et virevolter à l'étrave de notre navire. La chose fut magnifique et ô combien amplifiée lorsque l'ensemble des dauphins que nous suivions vint se joindre à ce joyeux ballet.
     
          Les dauphins s'ancrèrent ainsi à notre étrave, nous observant autant que nous les admirions. A ce moment là, une vive agitation s'invita à bord...chacun se mettait en condition pour plonger. Une fois tous prêts, nous plongeâmes tous. Au début rien, le silence, le soleil transperçant l'eau, faisant naître des orgues de lumière. Soudain, à une trentaine de mètres en dessous de nous, apparurent plusieurs poissons semblant être fait d'argent. Les dauphins étaient là, c'est eux que nous voyions tels de fins animaux d'argent. Alors, je ne sais pourquoi j'ai relevé les yeux à ce moment là, mais juste devant moi, comme sorti de nulle part, apparut un magnifique dauphin me faisant face, allant droit sur moi. Son regard se plongea dans le mien, me scruta et m'analysa. Il m'ôta tout, mon corps ne semblait ne plus me contenir, mon souffle comme inexistant...j'étais comme une âme plongée dans un monde ou seule la présence majestueuse de ces êtres suffit à la vie. Jamais, au cours de toutes les années de ma jeune vie, je ne me suis sentie si bien, jamais je n'avais ressenti cet apaisement intense et véritable. La magie était là. Ils survinrent tous d'un même mouvement, nous encadrant de leur bienveillance. Ils nageaient à nos côtés, nous frôlant de leur regard, tournaient, usaient de toute leur habilité à se mouvoir dans ce monde, de toute leur grâce. 
     
          Jamais nous n'avons tenté de les toucher, de les caresser car ces animaux sont sauvages, et c'est bien à cet état là qu'ils sont les plus majestueux, les plus beaux. Ce sont eux qui nous ont accueilli dans leur monde, qui nous ont fait don de leur présence, et non pas le contraire. Cette journée était un cadeau que la nature nous a offert et nous avons tous mesuré la chance qui nous entoura.
     
          La plongée fut longue et intense. Longtemps les dauphins nous accompagnèrent. Une fois remonté sur le bateau, chacun s'isola durant le voyage du retour, comme encore plongé dans ce monde grandiose et magnifique.
     
          La chose que j'ai ressenti dans ces eaux profondes ne m'a plus jamais quitté et ma fascination pour les dauphins n'a fait que croître. Je suis aujourd'hui toujours transpercée par ce qu'ils ont su m'offrir et en vérité, tout simplement, ce qu'ils savent être...

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :