• Flaubert...ou ce génie du lieu commun...

         
     
          Au fil de mes lectures, me voici parcourant le Dictionnaire des Idées Reçues de Flaubert. Puisqu'il est impossible d'échapper à son destin, voilà là une définition qui attire mon attention :
     
    « Dauphin : Porte les enfants sur son dos ».
     
    Perplexité quand tu nous tiens...
     
          Si nous étudions rapidement la situation, le dauphin est donc considéré telle une bête de foire depuis, au moins, 1913, date de publication de l'ouvrage de Mr Flaubert. Hum...Très bien...Soit l'Homme est réellement le plus stupide des animaux, soit sa réflexion est particulièrement lente...Ou les deux, possibilité à ne point écarter !
     
          Bref, ma désolation provient de ce fait : le dauphin est appréhendé à tort depuis bien trop longtemps et voyez-vous, aucun changement depuis un siècle...Le progrès choisi donc ses sujets ? Le dauphin serait-il indigne d'intérêt ? Non, pour sûr et cela me fatigue de devoir scander cette réponse, si évidente pourtant...
     
          Passionnée par ces êtres incroyables, je me désole de voir qu'à chaque instant, qu'à chaque nouveau savoir sur leur monde, je me heurte à ce mûr d'idées reçues toutes plus aberrantes les unes que les autres, à cet aveuglement voulu, à cette vacuité culturelle chronique, à ce manque de connaissances général qui laissent pourrir les dauphins dans cette image qu'on leur prête, dans cette image qui les tuera !
     
    A bon entendeur...

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :