• Deux dauphins mariés pour la Saint-Valentin...stupidité du jour, bonjour !

          

     
     
          Jusqu’où va la stupidité humaine ? Voilà que désormais, nous marrions les dauphins…Façon de parler ? Non, c’est bel et bien un mariage entre Tarzan et Eve, deux dauphins âgés de 2 ans, qui s’est tenu aujourd’hui au delphinarium de la station balnéaire de Yalta en Ukraine.
    <o:p></o:p>
     
          Ainsi, nos chers dauphins ont dû être ravis d’avoir une cérémonie pour leur union… ! Et pour les alliances me direz-vous ? Elles ont été remplacées par des cerceaux dorés, lancés à nos deux dauphins par des soigneurs leur intimant l’ordre de les faire tournoyer au bout de leur rostre…charmant. Pour finir, nulle cérémonie sans signature. Pour cela, les dresseurs, une fois de plus, sont entrés en action afin que Tarzan et Eve parafent leur contrat au pinceau…rien de plus naturel… !
    <o:p></o:p>
     
         Pour finir, émerveillons-nous en ce jour de Saint Valentin sur la déclaration d’Albert Kurshatov, directeur de l’établissement : « Cela pourra peut-être être mal interprété mais je pense que comme les humains, ils ont droit au bonheur, à fonder une famille et à faire des enfants ». Voilà qui lève le voile sur la connaissance que le personnel des delphinariums a de ce grand cétacé…Tout simplement navrant !  Et notons au passage que le bonheur pour un dauphin, d’après ces pontes de l’industrie des cétacés, est de demeurer en captivité, d’être littéralement gavé de médicaments et de subir des inséminations artificielles afin de donner vie à un delphineau qui ne dépassera pas deux mois…l'évidence même n'est-ce pas ?!<o:p></o:p>
    <o:p> </o:p>
          L’ignorance est mère de conséquences désastreuses et pour cela, les dauphins, mariés ou pas, seront encore longtemps versés dans les massacres et l’ignominie ! <o:p></o:p>

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :